le Sarho

 

 

destination automne/hiver/printemps.

 

article en cours de rédaction, faut de solides bases là, car le Sarho est assez unique.

 

Et il y a tellement de choses à raconter à propos de cette montagne!

Plus bas (pas de la montagne, de la page) un lien racontant une première rencontre avec ce bout de terre respectable.

 

Sous vos pieds, il y a des roches d'un demi milliard d'années.

De quand la vie commençait à s'organiser...

 

Un endroit où le vrombissement d'un moteur détonne, où la sonnerie (si réseau il y a) d'un cellulaire étonnerait les piafs du coin.

 

On y va de préférence à pied donc, à partir de N'Kob au sud, ou en partant du Dadès au nord.

Traversée pour les amateurs de randonnée, campement fixe sur un des plateaux planant à 2000 et des pour les astrams éperdument amoureux des étoiles...n'importe la formule, le Sarho assure!

 

Mais pas en plein été.

Non non, trop peu d'ombre, d'eau, de bains douches piscines...non non, c'est une destination pour quand dans le nord on met le chauffage à fond, et que là, aux portes du désert, la chemise suffit en journée, la djellaba "coconise" la nuitée.

 

 

 

 

 

 

récit: la montagne à remonter le temps



02/02/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres